Loi de la proximité

Comment choisir l'environnement dont je vais devenir la moyenne ?

Concept

J'aime transposer des concepts à des contextes très différents de leur origine pour en générer des apprentissages nouveaux. Les lois du design d'expérience utilisateur sont un bon vivier à adapter au développement personnel et professionnel.

Voici1 la loi de la proximité, qui dit2 :

Des éléments à proximité les uns des autres ont tendance à être perçus comme faisant partie d'un même groupe.

Réaction

Cette loi m'a fait penser à deux choses.

La première est à nouveau la question « qu'est-ce qui constitue un groupe ? ». Je l'ai largement traitée dans l'apprenti-sage sur la Loi de la région commune et cette analyse est toujours valable ici.3

La seconde est la phrase qui me revient souvent, attribuée à Jim Rohn4 :

On est la moyenne des 5 personnes qu'on côtoie le plus.

Je crois que dans bien des cas, j'agis un peu comme des éponges. Mon environnement direct, notamment les gens que je côtoie ainsi que leurs croyances, m'influence fortement. Il y a un phénomène de normalisation qui s'installe : je cherche à rendre plus confortable mon existence en l'intégrant plus naturellement dans mon écosystème proche, quitte à gommer mes aspérités, mes spécificités.

Je me mets ainsi à penser comme les gens qui m'entourent : je vais assimiler individuellement des croyances collectives dans lesquelles je baigne.

Attention donc aux relations que je nourris. Je devrais choisir avec attention les gens avec qui je vais passer le plus clair de mon temps. Cela permettra de tirer le meilleur de cette influence plutôt que le pire. C'est pour ça que Napoleon Hill a instauré autour de lui un Mastermind5 : un groupe de gens pensant différemment de lui, mais meilleurs que lui en beaucoup de choses. Il croyait que cela lui permettrait d'aller plus loin.

Je dois aussi donner du soin à ces relations, afin qu'elles puissent déployer le meilleur d'elle-même et ainsi nous entraîner tous ensemble dans une direction encore plus épanouissante.

Enfin, je dois garder du recul sur cette « influence ». Prendre de la hauteur en me posant régulièrement la question : « est-ce vraiment moi ça ? »6

Invitation

Qu'est-ce qui serait différent si je m'interrogeais plus souvent sur les gens avec lesquels je passe le plus de temps ?


  1. Ceci est l'entrée 9 sur le thème de la transposition des lois de l'UX. ↩︎

  2. Traduction personnelle de la loi décrite ici . Issue des lois de regroupement de la Gestalt : J. Banerjee, « Gestalt Theory of Perception », Encyclopaedic Dictionary of Psychological Terms, 1994. ↩︎

  3. À relire : loi de la région commune↩︎

  4. Jim Rohn est un auteur et conférencier célèbre qui intervenait sur le sujet du développement personnel et de la motivation, aux États-Unis. ↩︎

  5. Voir à ce sujet son livre publié dans les années 30 : Hill, N. (2008). Think and grow rich. Wilder Publications. ↩︎

  6. À relire : qui suis-je ?  ↩︎