Projections

Mon propre cinéma sur l'écran de l'autre, souvent sans m'en rendre compte

Les projections sont l'ensemble des pensées qui font partie de nous et que nous attribuons, en général inconsciemment, à l'autre.

Plus précisément, le CNRTL1 donne notamment la définition suivante :

a) PSYCHOL. Manière personnelle de voir le monde extérieur au travers de ses habitudes de vie, de pensée, de ses intérêts (d'apr. Méd. Psychanal. 1971).

b) PSYCHANAL. Mécanisme de défense qui consiste à localiser chez autrui, de manière inconsciente, et pour s'en protéger, des idées, des affects perçus comme un danger par le moi.

Les 2 définitions parlent au fond de la même chose mais la seconde explicite une intention additionnelle, inconsciente à ce mécanisme.

Voyons un exemple un peu forcé : une amie vient me voir pour me confier que son mari veut la quitter. Lorsque j'entends ça, sans attendre l'expression de ce qu'elle ressent, et que je lui dis « oh la la, ma pauvre, tu dois être dévastée », je fais une projection. C'est ma propre réaction au fait d'être quitté que je place chez mon amie. Si ça se trouve, elle est ravie de ça, car elle n'osait pas le quitter depuis longtemps.

Pour moi, la projection est l'obstacle principal sur la route de l'empathie. Dans mon rôle de coach, me libérer de mes projections est un élément fondamental. Cela nécessite un bon travail sur soi et une capacité à se mettre en méta afin de suspendre son jugement.


  1. si vous cherchez un bon dictionnaire gratuit et en ligne, je ne peux que vous conseiller celui du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, créé par le CNRS… voir le détail de l'entrée sur projection ↩︎