Cette vie nous est donnée

Et nous sortons gagnant du « deal »

Avec La plus que vive1, Christian Bobin partage un livre magnifique sur l'amour. Une phrase m'a particulièrement marqué :

Cette vie nous est donnée, et avec elle nous est donné bien plus que ce qui nous sera repris le jour de notre mort.

Elle m'a touché pour deux raisons.

Déjà, elle prend à contre-pied la tendance naturelle qu'on peut avoir sur la vie : « on doit se battre pour obtenir ce qu'on veut », « il faut s'accrocher », « il ne faut pas hésiter à aller chercher ce que l'on désire », no pain, no gain, etc. En se plaçant en réception plutôt qu'en tension, en choisissant de danser avec elle plutôt que se battre contre elle2, on se met en position d'apprécier ses bienfaits.

Et ses bienfaits sont multiples. À tel point que l'on serait tenté de s'y accrocher et de chercher par tous les moyens à ne plus la quitter.

Et c'est là que Bobin transmet son deuxième apprentissage. Ce qui nous sera repris est bien moins que ce qui nous a été donné. De ce deal, nous sortirons gagnants. Bien plus que si nous n'avions pas vraiment vécu. Ce prix à payer est bien inférieur à toute la richesse dont nous aurons été témoins et destinataires.

Moi, personnellement, ça me met dans la joie.

Et ça me donne envie de devenir encore plus conscient de tous les cadeaux de cette vie. Et encore plus reconnaissant.


  1. Christian Bobin, La plus que vive, 2014. ↩︎

  2. J'ai déjà cité hier le conseil d'Eckhart Tolle : « accepter le moment présent – comme si on l'avait choisi – puis agir avec lui – comme un allié – plutôt que contre lui. » À lire ici : Eckhart Tolle, The Power of Now: A Guide to Spiritual Enlightenment, 2004. ↩︎