Comics

Ce que ce genre de BD nous apprend sur notre humanité

Il y a un sous-genre de la littérature1 que j'aime particulièrement : la BD et notamment les comics.

Ces dernières semaines, j'ai lu un certain nombre d'anthologies de Marvel dédiées chacune à un superhéros. Elles font environ 350 pages et reprennent les parutions clés du personnage et de nombreuses analyses contextuelles. J'ai un peu hésité à les répertorier dans ma bibliothèque , mais ce sont après tout de vrais romans graphiques…

Et surtout, je trouve que les comics sont un genre qui m'en apprend beaucoup sur ma propre humanité, parfois plus que d'autres livres prétendument beaucoup plus sérieux… Qu'on parle de héros ou d'antihéros, ils sont tous au départ des humains…

En vrac, voici des éléments clés qui m'ont marqué.

Docteur Strange

Contexte : un chirurgien méprisant qui perd la motricité fine de ses mains et se découvre des pouvoirs de sorcier.2

  • la destruction de l'égo
    à travers les épreuves du début
  • la reconstruction sur une base saine avec une contribution alignée
    même si le sorcier suprême reste plein d'égo parfois, il se met au service d'une cause qui le dépasse
  • y a-t-il une limite à ne pas dépasser, même en restant aligné ?
    vers la fin, il utilise une magie interdite pour sauver quelqu'un et est finalement rejeté par sa communauté

Venom

Contexte : un journaliste déchu et revanchard fait équipe avec un symbiote alien qui le transforme en alter ego méchant et haineux de Spider-Man.3

  • l'aveuglement de notre colère
    elle pourrit tout à l'intérieur, tout en étant une source inépuisable d'énergie, mais négative
  • le sacrifice ultime pour le bien et la rédemption
    il finit par vendre le symbiote pour des œuvres de charité, sachant que cela le condamne en même temps à la mort

Hulk

Contexte : un scientifique irradié se transforme en monstre vert surpuissant lorsqu'il laisse libre cours à sa colère.4

  • la part de colère incontrôlable que nous avons en nous
    elle est plus ou moins cachée, mais elle reste présente
  • la question ultime : qui contrôle qui ?
    les rôles et personnalités de Hulk s'inversent plusieurs fois au long de son histoire
  • l'acceptation de la différence et la peur qu'elle génère en nous
    Hulk est incompris, parfois même chassé et exilé par ses amis superhéros

Les Avengers

Contexte : plusieurs superhéros – qui ont parfois leur propre série – s'unissent pour défendre la Terre.5

  • ensemble on va plus loin, même si c'est parfois très compliqué
    une guerre civile se déclenche même au sein des héros
  • intelligence collective
    les héros ont des personnalités et des compétences très complémentaires
  • au service de l'humanité et pourtant avec un « nom négatif » (les vengeurs) l'énergie qui les unit étant ancrée dans une dynamique négative de vengeance, que reste-t-il lorsqu'elle est assouvie ?
  • complexité du leadership dans un groupe de fortes personnalités
    il y a de nombreux leaders en puissance dans ce collectif, et ça n'est pas facile à gérer

Iron Man

Contexte : un génie ayant fait fortune dans l'armement remet sa technologie au service du bien après en avoir vu les dégâts de près.6

  • ce que l'égo nous pousse à faire : grandes choses, mais aussi moins bonnes
    l'égo a un rôle important à jouer dans ce que nous faisons, mais doit trouver une source7
  • la solitude du héros
    malgré, ou à cause de, son génie, Iron man est très seul et souffre de nombreuses addictions
  • les personnages que l'on joue et les facettes que l'on cache
    il endosse ainsi un personnage qui émane la confiance alors même qu'au fond il souffre, mais ne veut pas le montrer
  • la rédemption
    malgré toutes ses erreurs, il se sacrifie à la fin pour sauver l'humanité8

Captain America

Contexte : un réformé – trop faible – se voit administrer un sérum et devient un super soldat.9

  • le faible qui devient fort, mais garde ses valeurs
    il les avait développées en étant faible – et même, car il l'était –, mais il réussit à les garder
  • l'idéalisme et la droiture à tout prix, jusqu'à se retourner contre ses amis
    il est le plus idéaliste de tous et peut même se retourner contre ses amis pour rester aligné – cf. la guerre civile mentionnée avant

Les Gardiens de la Galaxie

Contexte : une bande d'antihéros travaille ensemble à sauver la galaxie.10

  • le pouvoir de l'humour pour dépasser les difficultés, personnelles ou collectives
    cette énergie inépuisable qui peut nous guider malgré tout11
  • la puissance du collectif aligné derrière une mission
    tout les sépare, sauf leur mission commune, à laquelle ils contribuent chacun d'une façon spécifique
  • les difficultés du leadership
    le chef n'en est pas vraiment un, alors même qu'il ne rêve que de ça

Deadpool

Contexte : pour se sauver d'une maladie incurable, il essaie un traitement expérimental qui le rend presque invincible, mais complètement défiguré.12

  • le pouvoir de l'humour, surtout l'autodérision, pour dépasser les difficultés et alléger le champ13
    idem qu'au-dessus
  • la solitude du héros
    il reste à jamais isolé et ses actions, pourtant héroïques, l'éloignent encore du reste du monde
  • les différences de perception sur la réalité
    il voit les choses d'une façon très décalée, qui questionne. Il se voit comme un gentil…
  • la fin justifie-t-elle les moyens ?
    il est prêt à tout, notamment la violence extrême, pour arrêter le mal

Thanos

Contexte : un puissant alien – cousin des humains – déshérité se met à servir la Mort et veut détruire la moitié des espèces vivantes pour rétablir un équilibre écologique dans l'univers, malade de sa croissance.14

  • les différences de perception
    la logique froide de Thanos face à l'appel du cœur de ses adversaires
  • la frontière fine entre la logique implacable et la folie destructrice
    parfois elles sont les deux faces d'une même pièce
  • la fin justifie-t-elle les moyens ?
    faut-il détruire la moitié de l'univers pour sauver l'autre moitié ?
  • la quête du pouvoir à tout prix
    c'est tout le sujet d'une partie de l'épopée de Thanos qui vise à acquérir le pouvoir ultime pour accélérer son action à l'échelle de l'univers plutôt que de devoir exterminer « à la main » les espèces les unes après les autres

  1. Oui ! Oui ! Je maintiens que c'est de la littérature ! Et même aussi souvent un grand art graphique… ↩︎

  2. Collectif, Je Suis Docteur Strange, 2016. ↩︎

  3. Collectif, Nous sommes Venom, 2018. ↩︎

  4. Collectif, Je suis Hulk, 2019. ↩︎

  5. Collectif, Nous Sommes Les Avengers, 2015. ↩︎

  6. Collectif, Je suis Iron Man, 2019. ↩︎

  7. À relire : égo et âme . ↩︎

  8. Rien que ça… ↩︎

  9. Collectif, Je Suis Captain America, 2016. ↩︎

  10. Collectif, Nous sommes les gardiens de la galaxie, 2017. ↩︎

  11. À relire : rire de la vie et être spirituel joueur . ↩︎

  12. Collectif, Je suis Deadpool, 2016. ↩︎

  13. À relire : écouter son cœur . ↩︎

  14. Collectif, Je suis Thanos, 2018. ↩︎