Leçons de l'Histoire I

La leçon biologique

Will et Ariel Durant étaient un couple d'historiens américains très célèbres dont l'œuvre centrale1 est une encyclopédie historique des civilisations occidentales en 11 volumes, publiée entre 1935 et 1975. Dans un livre plus court2, ils en reprennent les apprentissages clés. Leur vision de l'histoire et en particulier du progrès est un petit peu datée, mais leur perspective a néanmoins beaucoup de valeur.

Dans ce dernier livre, j'ai noté deux idées qui m'ont marqué. Voici la première3, d'ordre biologique.

La troisième leçon biologique de l'histoire est que la vie doit se reproduire. La nature n'a pas d'usage pour les organismes, variations ou groupes qui ne peuvent pas se reproduire abondamment. Elle a une passion pour la quantité comme prérequis de la sélection de la qualité.

C'est évidemment une vision darwinienne de la vie, mais je n'avais pas réalisé à quel point l'importance de la quantité et des mutations – c'est-à-dire des défauts à la norme préexistante – était fondamentale à l'apparition et au maintien de la vie dans un environnement qui change.

J'en ai pris vraiment conscience avec une petite simulation fascinante présentée de façon très didactique en vidéo4 par un chercheur. Il a construit un petit modèle informatique de la vie qui simule une population de micro-organismes. Chaque individu possède quelques gènes – en pratique moins de 20 – qui codent un petit réseau de quelques neurones parmi 21 neurones d'entrants – leur permettant de sentir leur environnement 2D selon différents facteurs : qui est devant lui, détection d'une phéromone, quel âge il a, etc. – et 11 neurones d'action – leur permettant de réagir : mouvement, destruction, émission d'une phéromone, etc. Chaque génération vit quelques pas de temps en interagissant puis se reproduit, avec un niveau de mutation des gènes réglables permettant d'explorer d'autres modes de fonctionnement de perception-action. La simulation démontre très facilement sur des cas d'usage simple l'importance de ces deux facteurs, quantité et mutation, afin de créer de la vie qui perdure et ne disparaît pas lorsque l'environnement change.

C'est intéressant parce qu'on parle du niveau fondamental de l'évolution, de notre fonctionnement génomique et de son rôle dans notre survie. C'est un processus très lent, qui prend des générations à se modifier, au gré des mutations lors de notre reproduction. Or, on a ajouté par-dessus un fonctionnement sociétal, l'organisation de la civilisation, qui en comparaison agit à une échelle de temps beaucoup plus courte. Je peux la trouver encore trop longue lorsque l'on parle de sujets comme la réaction que l'on devrait avoir au changement climatique, mais je suis tout de même content que l'on puisse changer le monde5 en une génération. La Révolution française est une mutation forte qui a modifié en quelques années le fonctionnement sociétal en France et qui a inspiré une partie du monde. Idem pour la révolution industrielle…

Je disais que je n'avais pas pris conscience de l'importance de la quantité, mais ça n'est pas totalement vrai. Lorsque j'accompagne des gens sur les sujets d'innovation ou de transformation, je cite souvent la parabole des potiers6, qui montre bien l'importance de la quantité pour l'émergence de la qualité.

C'est surtout sur l'aspect mutation que j'ai pris une claque. Encore et toujours, cela me questionne sur les normes que je m'impose et que j'impose à mes enfants. Je dois leur apprendre à les questionner afin d'ouvrir de nouveaux champs des possibles permettant de s'adapter à des changements que je n'anticipe pas. D'autant plus que, contrairement à mon aïeul, il y a 25 générations, l'environnement sociétal change aujourd'hui beaucoup plus vite qu'avant.

Je dois apprendre et je dois leur apprendre à muter face à un fonctionnement trop enfermant et menant, d'une certaine façon, à la mort, corporelle ou intérieure.


  1. W. Durant et A. Durant, The Story of Civilization, 1935-1975. ↩︎

  2. W. Durant et A. Durant, The Lessons of History, 1968. ↩︎

  3. La seconde est ici↩︎

  4. À voir en vidéo ici↩︎

  5. À relire : changer de monde↩︎

  6. À relire : quantité ou qualité↩︎