Entretien de parties prenantes

Interroger un partenaire pour progresser à deux

La Théorie U1, développée au MIT par Otto Scharmer, cherche à équiper les leaders au sens large d'un cadre d'analyse et d'outils afin de les aider à transformer le monde, en commençant par eux-mêmes.

Prenant la forme d'un U, elle invite à augmenter son état de conscience et de présence – descente –, pour mieux accéder aux graines du futur qui veut émerger – au fond –, avant de se mettre en mouvement – remontée.

Dans la partie descente, elle propose plusieurs modalités permettant de mieux comprendre l'environnement dans lequel j'interviens afin de pouvoir me mettre à son service : marche empathique, voyage apprenant, entretien de parties prenantes, etc.

Cette dernière permet de rendre plus conscients les tenants d'une relation de collaboration à deux, avec pour objectif d'améliorer le travail produit ensemble. Elle est utile dans une relation manager-collaborateur ou bien entre pairs, voire même peut-être dans un couple.

Il s'agit simplement de poser 4 questions à son interlocuteur :

  • Qu'essaies-tu de créer et quelle est ma contribution à ça ?
  • Quels critères utilises-tu pour évaluer si ma contribution à ton travail a été fructueuse ou non ?
  • Si tu pouvais changer 2 choses dans ma zone de responsabilité, lesquelles auraient le plus de bénéfices pour ton travail ?
  • Quelles ont été des barrières systémiques qui, par le passé, ont pu empêcher des gens dans mon rôle de collaborer efficacement avec toi (ou tes prédécesseurs) ?

J'ai pratiqué cet entretien récemment avec beaucoup de bénéfices pour moi.

Les questions proposées permettent un réalignement autour de ce qui a de la valeur, l'explicitation de la mesure de la réussite du déploiement de cette valeur, ainsi que la proposition de pistes d'amélioration.

Mais ça n'a pas été riche que pour moi : la personne interrogée y a aussi trouvé des bénéfices.

Chez ceux qui y sont sensibles, les questions invitent à prendre de la hauteur sur le Travail, avec un grand T. Autrement dit, l'œuvre que l'on essaie d'accomplir, au-delà des tâches qui la constituent.

La clé est de pratiquer l'exercice avec un niveau d'écoute suffisamment profond2 pour accéder au vrai sens.


  1. Je suis en train de suivre le MOOC du MIT sur le sujet : Leading from an emerging future↩︎

  2. À relire : 4 niveaux d'écoute↩︎