Adaptation hédonique

Le tapis-roulant de nos désirs ne s'arrête jamais

L'adaptation hédonique, c'est la tendance observée des humains à revenir rapidement à un niveau de bonheur relativement stable en dépit d'événements positifs ou négatifs majeurs ou de changements importants dans leur vie.12

On parle aussi de tapis-roulant hédonique : nos désirs et attentes s'adaptent à ce qu'on gagne et la course continue… En bref, selon cette théorie, si on veut être heureux, il ne faut pas s'arrêter de marcher.

C'est pas tout neuf, St Augustin (autour des années 400) disait : « Le désir n'a pas de repos, il est infini en soi, sans fin, et certains l’on décrit comme une crémaillère perpétuelle ou un moulin à chevaux. » 3

Elle a été observée par exemple chez des gens ayant gagné à la loterie : 6 mois après le gain et passée l'euphorie, ils n'étaient pas plus heureux qu'avant le jackpot.

Finalement, c'est un peu comme si on avait un point de bonheur fixe et que les circonstances qui nous arrivent peuvent nous faire osciller temporairement autour mais qu'à long-terme, on y revient.

On pourrait choisir de prendre cette théorie (qui subit quelques critiques) négativement – je ne suis qu'un hamster qui va passer sa vie dans sa roue – mais je crois aussi qu'on peut développer un certain nombre de croyances aidantes à partir de tout ça :

  • s'il m'arrive des choses négatives dans la vie, leur impact sur mon bonheur va être très transitoire et que je reviendrai rapidement à mon niveau de bonheur antérieur
  • je peux élever mon point de bonheur en ayant des actions long-terme sur lui : gratitude, libération de mes désirs, etc.
  • je peux améliorer ma résilience en travaillant ma capacité à revenir rapidement à mon niveau de bonheur

Cette dernière croyance me rappelle les paroles d'un maître zen4

ça n'est pas que je suis toujours aligné : je me désaligne très souvent mais je me réaligne très rapidement.


  1. citée dans Brickman, P., & Campbell, D. T. (Extrait de ː M. H. Appley (Ed.), Adaptation-level theory (pp. 287-305). New York: Academic Press), Hedonic relativism and planning the good society, New York, Academic Press, 1971, 346 p., p. 287-305 ↩︎

  2. plus d'information aussi sur la page Wikipédia de l'adaptation hédonique ↩︎

  3. Burton, Robert. The Anatomy of Melancholy. 1621. ↩︎

  4. citée approximativement, il faut que je retrouve la vraie. ↩︎