Effet de position sérielle

N'oublions pas le check-in/check-out – #UX 17/20

Cet apprenti-sage fait partie d'une série où j'explore la transposition de lois de l'UX design1 à la relation intra- et inter-personnelle – notamment dans le contexte du coaching.


Dans le contexte de l'UX, cette loi dit2 :

Les utilisateurs ont tendance à se souvenir principalement des premiers et derniers éléments d'une série

Encore une loi sur les éléments qu'on garde en tête : cette fois-ci il s'agit du premier et du dernier…3 Au final, si on écoute les UX, tous les éléments restent conscients en nous 😇. Alors qu'ils reconnaissant aussi que ça n'est pas le cas pour les séries dépassant à peine sept éléments 4

Bon, on le savait depuis le collège, même si la prof de français avait du mal à nous transmettre cette belle idée : l'entrée en matière et la conclusion sont primordiales. On n'a qu'une seule occasion de faire une bonne première impression ! Etc. etc. C'est vrai. On le sait. Et pourtant, on loupe toute de même régulièrement ses entrées et ses sorties.

Dans notre contexte, une entrée en matière réussie se traduit souvent chez moi par un enregistrement (check-in). C'est un rituel consistant à déposer ses valises, au sens figuré. Afin de bien rentrer dans un meeting par exemple, on prend un moment, chacun son tour pour exprimer d'éventuels préoccupations que l'on peut avoir et qui vont impacter notre façon d'interagir avec les autres – ça peut être simplement un manque important de sommeil – et les attentes que l'on nourrit avec ce meeting. Je le fais systématiquement lorsque je commence un coaching, un coaching d'équipe ou une réunion importante. L'essayer c'est l'adopter !

Une sortie réussie, c'est un moment de réflexivité (check-out).5 On prend le temps et la hauteur sur les apprentissages qu'on vient de faire, les choses restant à travailler et la gratitude que l'on peut avoir envie de partager… Idem, c'est vraiment un rituel à instaurer dans vos interactions avec les autres.


  1. l'UX (qui vient de l'anglais User eXperience) est l'expérience que l'utilisateur a en interagissant avec un produit/service. et l'UX design est la conception de telles expériences satisfaisantes ↩︎

  2. traduction personnelle de la loi décrite ici ↩︎

  3. on avait déjà la règle de pic-fin et la première impression ! ↩︎

  4. la loi de Miller dit bien qu'on ne garde que 7 ± 2 éléments en tête en même temps ↩︎

  5. on en avait parlé déjà en étudiant la transposition de la règle du pic-fin ↩︎