Loi de Hick

Simplifions-nous la décision, réduisons les choix – #UX 4/20

Cet apprenti-sage fait partie d'une série où j'explore la transposition de lois de l'UX design1 à la relation intra- et inter-personnelle – notamment dans le contexte du coaching.


Dans le contexte de l'UX, cette loi dit2 :

Le temps pour prendre une décision augmente avec le nombre et la complexité des choix

Dans la vie, on a régulièrement des décisions importantes à prendre. Celles-ci modifient la trajectoire qu'on donne à notre existence. Dans certains cas, la décision est trop dure à prendre et on procrastine. C'est souvent le cas lorsqu'elles touchent à des valeurs profondes et des croyances intimes : e.g. « si je décide de me lancer à mon compte, je vais nourrir mon besoin de liberté mais mon besoin de sécurité va en prendre un coup ».

Cette décision se présente rarement comme un chemin tout tracé. Elle est souvent la raison pour laquelle un coaching est demandé : on n'arrive pas à la prendre ou à faire le tri parmi les options. Le coaching peut alors aider à se projeter dans un état désiré, renforcer l'envie de mettre en place le changement et clarifier le chemin pour y arriver.

Ces étapes vont permettre de réduire le nombre d'options et de diminuer les freins, donc la complexité des choix. Surtout, elles vont permettre de prendre de la hauteur par rapport à ce qui se joue pour mettre en lumière le véritable enjeu, qui se trouve souvent autour des valeurs. Liberté ou sécurité ? Ou un chemin qui favorise l'un tout en ménageant l'autre – on parle alors d'intégration.

Dans le process du coaching, cette loi apparaît aussi, chronologiquement juste avant la loi de Fitts3. Juste avant de déterminer le petit pas qu'on va faire dans la direction qu'on souhaite développer, il y a une décision à prendre : « sachant les apprentissages que je viens de faire, est-ce que je prend la décision d'avancer dans cette direction que j'ai identifié comme productive ». Là encore, le coach va aider à circonscrire précisément le sujet pour ne pas le polluer avec ds choix trop complexes ou trop nombreux.


  1. l'UX (qui vient de l'anglais User eXperience) est l'expérience que l'utilisateur a en interagissant avec un produit/service. et l'UX design est la conception de telles expériences satisfaisantes ↩︎

  2. traduction personnelle de la loi décrite ici ↩︎

  3. déjà analysée ici, elle dit : le temps d'atteinte d'une cible est fonction de la distance et de la taille de la cible ↩︎