Loi de Gall

Exprimée par John Gall dans un livre sur le design de systèmes, cette loi empirique dit :

Un système complexe qui fonctionne est invariablement découvert comme ayant évolué d'un système simple qui fonctionnait. Un système complexe conçu de 0 ne fonctionne jamais et ne peut être amélioré pour fonctionner. Il faut commencer par un système simple et l'améliorer au cours du temps.

Bien qu'issue d'un ouvrage pratiquement parodique, cette règle s'avère étonnamment vérifiée. On y retrouve des éléments de la théorie de l'évolution : les systèmes complexes qui fonctionnent sont ceux qui ont survécu à leur propre évolution depuis des systèmes simples qui fonctionnaient.

La raison principale en est qu'un système complexe est constituée d'une quantité importante de paramètres et de dépendances.

Il faut noter que l'auteur n'indique pas qu'un système simple fonctionne forcément !

C'est la logique que l'on retrouve dans le Lean-Startup avec la création puis l'amélioration d'un MVP.

En quoi ça me parle

Dans une dynamique de changement, la logique de petit pas est très importante.

Vous souhaitez opérer un changement complexe ? Pouvez-vous partir d'un système ou changement plus simple et itérer sur cette base ?